+257 75 730851 burundi@aesao.bi

Comme elle le fait chaque début du mois du Ramadhan, l’association AESO trouve l’occasion de renouveler son engagement d’appui aux familles démunies du pays.

Pour cette raison, ces familles affluent depuis la semaine passée aux enceintes de l’AESAO en quête d’appui pour le mois de Ramadhan qui commence bientôt. Pour l’AESAO, cette demande d’appui est d’autant plus normale chez les familles démunies puisqu’elles bénéficient toujours de l’appui de l’AESAO au cours du mois de Ramadhan.

(c) 2017 – Les Familles en attente d’une réponse sur la disponibilité de l’iftar 2017

Pour le ramadhan qui commence, le Représentant Légal Sheikh Omar NSHIMIRIMANA recommande la patience chez les bénéficiaires. “ Nous allons procéder à l’appui pour ce Ramadhan qui commence mais il nous faut un peu de temps. Il y’a un processus d’organisation et de préparation qui n’est pas encore achevé” nous a t-il confié. “ Cet appui pourra se concrétiser dans la première semaine du moins de Ramadhan” a t-il indiqué.

Pour rappel, au cours du Ramadhan 2016, AESAO a appuyé près de cinq cent familles. L’appui consistait en la distribution de la nourriture. Il était composé de 25 kg de farine de mais, 25 kg du riz, 25 kg de haricots, un bidon de 5 litres d’huile. Pour cette année, l’AESAO voudrait appuyer plus de familles démunies que les années antérieures.